Cette semaine, je me suis retrouvé avec les Blood Brothers  pour réaliser une photo qui est paru dans le journal Le Courrier de Saint-Hyacinthe de ce jeudi le 9 mars 2017, illustrant l’article de Olivier Dénommée. Nous sommes dans leur repère expérimental qui ressemble à un camps de chasse à l’orée d’une érablière longé par une route cahoteuse.

Une rencontre incroyablement de deux sympathiques phénomènes chez qui le passe temps favori est le lance-flamme et le pétard assourdissant. Pour ma photo, il me propose du feu, un lance-flamme alimenté par des bonbonnes de gaz propane qui jonche le sol comme des champignons.

Je n’ai eu qu’à faire clic, et voilà ! J’en ai encore le sourcil presque roussi par la chaleur des flammes en croisées devant mon appareil. Et en voici le résultat…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website